Programme des conférences pour 2018-2019


► Les conférences, ouvertes à tous, sont données dans la salle d’étude de
l’Athénée Royal de Chimay,
Rue de Noailles, 3 à 6460 Chimay,
à partir de 14h30

Participation demandée : EUR 2

Programme des exposés

 

Oct 2018Nov 2018Déc 2018Jan 2019Fév 2019Mar 2019Avr 2019Mai 2019

►  Mercredi 17 octobre 2018

« François-Joseph Gossec : un musicien de chez nous, méconnu et mal connu. 1ère Partie » Michèle Herlin (SHRR).

1ère Partie (1734-1788) : De Vergnies à Versailles. Natif de Vergnies, François-Joseph Gossec, après une solide formation musicale, part à Paris. Il travaillera pour les plus grands noms de France. Il compose pour le Roi Louis XV, pour  Marie- Antoinette, etc. …. Il crée de nombreuses nouveautés en matière musicale. C’est cette période de sa vie, souvent ignorée, que Michèle Herlin vous propose de découvrir dans cette première partie.

►  Mercredi 21 novembre 2018

« La première guerre mondiale à Chimay, à travers les archives communales » par Samuel Losange

Dans le contexte des commémorations de la Grande Guerre, cet exposé donnera un aperçu de la vie à Chimay lors de la première guerre. Le conférencier articulera ses propos autour de quatre thèmes principaux : l’occupation, les destructions, le ravitaillement et la mortalité.

►  Mercredi 19 décembre 2018

« François-Joseph Gossec : un musicien de chez nous, méconnu et mal connu. 2ème  Partie » par Michèle Herlin (SHRR)

2ème partie: (1789-1829) : De la Révolution à la Reconnaissance. Gardant une prudente neutralité au début de la révolution, Gossec sera entraîné dans celle-ci. Et ici aussi, il crée des nouveautés musicales. La révolution passée, il sera au service de Napoléon et obtiendra de nombreuses récompenses. On doit à Gossec la création du Conservatoire National de Paris. Cette deuxième partie nous emmène également à la découverte d’un François-Joseph pas toujours très bien connu. En bref, un musicien méconnu, mal connu qui devrait être remis à l’honneur chez nous.

►  Mercredi 16 janvier 2019

« La généalogie génétique » par Marc Van den ClootJean Tillieux

Discipline nouvelle et surtout basée sur l’analyse du chromosome Y (masculin), très populaire dans le monde anglo-saxon, la généalogie génétique peut s’avérer utile pour résoudre certains blocages dans les recherches d’ascendance. À présent, elle est en mesure d’accompagner les investigations généalogiques classiques. Dans dix ans, suite au gonflement des banques de données, les remplacera-t-elle ?

►  Mercredi  20 février 2019

« Le camp de Rièze et la rafle du 25 février 1944 » par Christian Constant

Après la défaite en 1940, la résistance s’organise progressivement et crée le camp dit « de Rièzes », appelé aussi « le Gros Fau » ; on découvrira son organisation et son ravitaillement. Ce refuge forestier accueille des personnes recherchées par la Gestapo ou qui veulent échapper au travail obligatoire en Allemagne ainsi que des aviateurs qui, tombés dans notre région, devront être rapatriés en Angleterre.
Dès l’aube du 25 février 1944, 3 000 Allemands encerclent Rièzes tant du côté français que belge. Ils menacent d’incendier le village et blessent grièvement un résistant ; 29 personnes sont internées dont quatre en Allemagne ; l’une d’entre elles y disparaîtra.
C’est donc le 75
e anniversaire de ce tragique événement.

►  Mercredi 20 mars 2019

« Fin de la promenade à Chimay » par Léon Fassiaux (doc. Jacques Buchin)

Au départ du pied de l’éperon rocheux, nous redécouvrirons successivement la face nord du château, l’ancien hôpital, la Basse Ville (escaliers, fortifications, lavoir, fontaine, moulin), la rue du four, la Porte Triomphale, la rue du Château et la façade est de ce dernier.
Nombreux documents toujours « retravaillés » avec succès
 !

►  Mercredi 24 avril 2019

« Les mots pour le dire » par Philippe Tabary

Expressions populaires ou savantes, mots oubliés, mal interprétés, détachés de leur contexte de naissance, formules figées dont le sens profond nous échappe, argot et mode du moment ou de jadis : une plongée dans le langage quotidien, pour redécouvrir les racines de nos langues et les nôtres.

►  Mercredi 15 mai 2019

« Maurice Gauchez, un nom de rue de Chimay, mais aussi celui d’un poète et du Prix littéraire de la ville » par Françoise Fassiaux

Bon nombre de noms de rues de Chimay sont ceux d’homme et de femmes qui ont façonné l’histoire de la ville : Fiscbach, Noailles, Dony, Rogier, etc. Peu de Chimaciens savent exactement de qui il s’agit. Maurice Gauchez, né à Chimay, mérite d’être présenté lors d’une conférence du Forum. Sa vie, son œuvre en ont fait un auteur belge de langue française, remarquable. Ses poésies écrites sur le front, en 1914 entre autres, sont inscrites sur les murs du Musée de l’Ancien marché d’Ypres.